Les croyances : Comment en faire notre allié !

Les croyances se caractérisent par un sentiment de certitude qui nous fait agir et réagir de telle ou telle façon face à des événements ou à des personnes. Elles ne sont pas la réalité, mais nous agissons comme si elles l’étaient. Elles déterminent très largement notre perception de la réalité et nos comportements.

Certaines croyances sont là pour notre bien. Exemple : on sait que tel type de champignon est vénéneux…on ne va pas tenter le diable de voir si c’est vrai ou pas !

D’autres sont limitantes et se construisent principalement par héritage et par expérience. Certaines se sont formées dans l’enfance, en fonction de notre éducation reçue, de l’environnement dans lequel on a grandi, des non-dits et des croyances qui nous ont bercés.

Alexandra a toujours eu le nez dans les livres toute son enfance. Ses parents lui ont martelés qu’elle n’était pas sportive et que c’était l’intello de la famille. Aujourd’hui, elle a envie de se mettre à une activité physique mais n’ose pas se lancer de peur de ne pas y arriver.

Tes croyances limitantes exercent un mécanisme puissant qui t’empêche de vivre pleinement ce à quoi tu aspires et d’agir comme tu le voudrais.
Il y a plusieurs méthodes pour s’attaquer à une croyance limitante. Celles que je te propose aujourd’hui :

  • C’est de recevoir des séances Access Bars @TM qui te permettront de travailler en douceur sur tes pensées / croyances limitantes sur tous les aspects de ta vie.
  • C’est de prouver que ta croyance n’est pas toujours vraie.

Comment la repérer ?

Il faut tout d’abord observer tes pensées et tes propos pour pouvoir attraper au vol les pensées limitantes. Elles contiennent souvent «toujours», «jamais», «personne» ou «je ne suis pas assez».

Comment l’invalider ?

Une fois repérée, il faut vérifier si cette croyance est vraie. Réfléchis simplement à des preuves qui l’invalide.

Exemple :

Croyance : « je suis trop timide »
Protection : je me garde de donner mon avis et me protège du ridicule ou de la moquerie.
Question : Comment sortir de ma coquille sans me brûler les ailes ?

Comment la transformer en croyance aidante ?

Il est nécessaire de reformuler ta croyance pour qu’elle ne soit plus limitante. Cela ne veut pas dire de tomber dans l’extrême inverse. (« le travail, c’est le paradis »)